Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
11 - 12 juin 2021
fr
fr en

Le festival en chiffres !

2 jours de blues
8 groupes
12 heures de live
3 000 festivaliers
50 bénévoles
110 000 euros de budget
global

Le festival
Nuits blues de Marnaz

Qui organise ce festival ?

Le festival est organisé par la mairie de Marnaz ainsi que par l’association des parents d’élèves de Marnaz : Les Amis des Ecoles de Marnaz (AEM.)

Chaque partie engage de l’argent dans la logistique de l’évènement mais la mairie reste pilote du projet : elle est décisionnaire, finance les plus gros points de dépenses, mais reverse les bénéfices de l’action à l’AEM.

La volonté du conseil municipal est d’impliquer les associations dans chacun de ses événements afin de les engager dans la vie locale de la ville et de leur dégager des financements pour pouvoir réaliser leurs actions propres. Ainsi leur fonctionnement gagne en autonomie.

Enfin l’organisation s’appuie sur le travail de production de la société BLUES N’ TRAD qui récupère la compétence programmation et gestion du plateau artistique.

4 notions qui sont chères au festival

La singularité

On vous propose un concept unique dans la vallée de l’Arve, situé dans un lieu unique : les jardins du presbytère. On s’y sent bien et le cadre est tout à fait champêtre !
C’est un endroit où tout était prétexte à créer un événement différent.

La découverte musicale

Le festival programme du blues avec un spectre très large.

Le dirty blues et le blues swing se frottent au rock, au jazz, à la soul ou à la country. Nos propositions sont sans limites, hybrides, permettent de toucher tous les publics sans dénaturer les racines du blues ! Faire découvrir des groupes qui ne sont pas diffusés à la radio, être révélateur de coups de cœur pour le public, c’est pour l’organisation une vraie mission.
Les groupes sont méconnus mais reconnus. Ils sont pointus dans leur milieu, pour la plupart reconnus internationalement. Ils offrent une musique abordable pour celui qui ne connait rien au blues et qui y est même hermétique, tout en charmant l’afficionado. En bref c’est du blues de qualité, dépoussiéré et décomplexé !

La convivialité

L’évènement se veut familial, bon enfant. L’envie est de créer une identité de FESTIVAL et de ne pas pas seulement être estampillé « concert. » Les Nuits Blues sont pour un temps un vrai lieu de vie.

Les gens s’y donnent rendez-vous, les enfants dansent devant la scène, les amis prennent l’apéro, et de belles rencontres y jaillissent !

La gratuité

Accessible pour toutes les bourses et pour tous les âges, le festival est vecteur de mixité sociale grâce à sa gratuité. Une des priorités est de conserver cet accès libre.

Longue vie à la culture gratuite !